Le Tréport La ville
 
 Le Tréport
 Le Tréport la ville
 Le Tréport le Port
 Le Tréport La Plage
 Le Tréport les Falaises
 Le Tréport Les Galets
 Le Tréport Funiculaire
 Le Tréport Funiculaire 1908
 Vidéo Funiculaire
 Le Self du Funiculaire
 Le Tréport le Phare
 Le Tréport les Mouettes
 Le Tréport Tempête
 Eglise Saint-Jacques
 La chapelle Saint-Julien
 Abbaye Saint Michel
 La Croix de Grés
 Place de la Batterie
 Vierge place Notre Dame
 Le Calvaire des marins
 Le Tréport Les Fresques
 Les céramiques
 Hôtel Trianon
 Musée du Tréport
 Le Musée de Blandine
 Coucher de Soleil
 Chemin des Douaniers
 Le Tréport Feu d'Artifice
 Ancre de bateau
 Cartes postales du Tréport
 Le Tréport les Livres
 Nos Référenceurs
 Livre d'Or du Tréport
 Le Kahl Burg du Tréport

Le nom du Tréport est un nom gallo-romain : il vient du Celte TRAEZ (rivage qui se découvre quand la mer se ' retire) et du Latin PORTUS. L'ULTERIOR PORTUS (port maritime avancé) était le nom donné par les romains au Tréport, par différence avec AUGA, port fluvial (Eu).
En 1036, le Comte Robert I er (Comte d'Eu), fit bâtir avec ' Béatrix sa femme, l'Abbaye Saint-Michel, dédiée à ' l'Archange du même nom. Elle faisait à l'Est le pendant de l'Abbaye du Mont Saint-Michel protégeant ainsi le Duché de Normandie, face à la Bretagne et à la Picardie.
Vers 1101, Henri l er  (Comte  d'Eu), détourna le cours de La  Bresle pour alimenter le port, mais celui-ci s'ensabla. Entre le XIVe et le XVIe siècle, Le Tréport fut incendié, pillé, dévasté par les Anglais de nombreuses fois. En 1460, le Comte d'Artois fit creuser un canal, qui s'ensabla à nouveau vers 1483.
Son fils, François I er de Clèves, fit construire des quais, creusa le bassin, éleva la 1 ère jetée en bois, et édifia une grosse tour en grès au pied du Musoir pour assurer la défense de la ville.
Le 6 septembre 1589, Henri IV passa au Tréport, dans le cadre de la lutte pour son royaume.
A la fin du XVIe, l'Eglise Saint Jacques est construite sous sa forme actuelle. Le très populaire Comte d'Eu, le Duc  de Penthièvre, fait creuser en 1776 une retenue des chasses pour éviter l'envasement du port. Une voie navigable entre Eu et Le Tréport est commencée, et reste inachevée.
En 1756, Le Tréport est reconnu comme Municipalité Indépendante, et ses Armes lui sont données : Sequanae  Inferioris  Ulterior Portus ou «Dernier Port de la Seine Inférieure». En 1835, Victor Hugo y écrit une des lettres des «Contemplations».
Sous Louis Philippe, le creusement et l'agrandissement du chenal améliorèrent le port, et le cours de la Bresle est creusé. Ce canal servait à relier Le Tréport à Eu à des fins commerciales, grâce à un chemin de halage. Le Pavillon d'Orléans, première villa en front de mer lança définitivement la plage, et la Reine Victoria fut reçue en 1843 et 1845.
Les Bains de Mer et les Trains de Plaisir font du Tréport, la plage de la région parisienne. A la belle époque, fut construit un grand Hôtel «Le Trianon» sur les falaises, reliées par un funiculaire. II servit d'Hôpital pour les anglais pendant la première guerre mondiale, et sera rasé par les Allemands en 1942. Ravagée après 7 bombardements pendant la Seconde Guerre mondiale, La Ville du Tréport se verra remettre la Croix de Guerre pour honorer le courage et la combativité de ses habitants contre l'occupant.



Le Tréport, vue de la Falaise.

Les cordiers.
Le quartier est construit sur l'estran de galets, terrain gagné sur la mer au fur et à mesure de l'allongement de la jetée ouest du port. Les maison de briques au toit ardoisé s'alignent le long des rues parallèles, habitées à l'origine par les gens de mer, mais la vogue des bains d mer bouleverse l'habitat et dès lors apparaissent de belle demeures avec bow-window, boiserie ornées de céramique. Après la deuxième guerre mondiale, les grandes villas du bord de mer disparaissent, une barre d'immeuble remplace et masquue le vieux quartier.


Le Tréport vue de la Falaise : Agrandissement



Le Tréport:  Vue de la gare basse du Funiculaire.

Le Tréport vue funiculair : Agrandissement





Le Tréport
L' Hôtel de Calais sur la gauche de la photo.
Victo Hugo fût de passage dans cet ancien hôtel-relais de poste qui se nommait à l'époque
"LA VILLE DE CALAIS" le 6 Août 1835.
Il y écrivit des lettres à sa femme et à son ami le peintre Louis Boulanger dans lesquelles il parle beaucoup de sa fascination qu'il avait pour la mer et LE TREPORT. Il retourna au TREPORT le 6 septembre 1837.
Une de ses citations extrait d'une lettre adressée à sa femme en 1837 " Je n'ai pu résister au TREPORT, j'en étais trop près. Il m'attirait trop violemment, m'y voici. J'y suis arrivé cette fois à marée basse. C'est toujours un lieu ravissant".



Vue des chambres de l'hotel sur l'entrée du port.
 
Scanner le Code QR avec votre Smartphone pour consulter le site de l'hôtel de Calais pendant vos déplacement.



Le Tréport vue du Quai François 1 er



Le Tréport : La Poissonnerie Municipale.
Construite en 1934



La gare en 2008


La gare SNCF en 2009 ont remarquera la destruction de la gare routière.

Le Tréport la Gare SNCF
 Le Tréport - Mers les Bains
Vue de la falaise
 
La gare ferroviaire.
C'est en 1864 que le chemin de fer de la Vallée de le Bresle fut mis à l’étude, pour devenir la ligne Paris le Tréport, et être inauguré après la guerre de 1870. On appelait la gare, << le débarcadère >>. Sa construction fut suivie de l'édification de docks et d'hôtels dans ses environs immédiats.
De ses trains, déferlèrent des flots de touristes à la belle époque, puis en 1936 ce sont les premiers congés payés qui vont rejoindre nos plages.
Après la guerre, les << trains de plaisir >> reprendront le relais, et ce jusqu'à ce que les transports automobiles les supplantent.
Gardons l'espoir que la modernisation de la ligne relance ce mode de transport où le touriste arrive à moins de 50 mètres du bord de la mer.


Carte postale de la gare, Le Tréport - Mers les Bains




Le Tréport : Vue de la ville.



Le Tréport vue de la falaise et de Mers les Bains.



Le Tréport vue de la falaise.



Le Tréport : La Gare. (batiment blanc)



Le Tréport :  Le Casino vue de la plage.


Le Casino du Tréport.


A la droite du Casino du Tréport, un Carrousel 1900
Un beau manège de chevaux de bois.



Le Tréport :  Vue de la ville la nuit, Quai François 1 er.



Le Tréport :  vue de la ville la nuit .


ref multi-annuaires: Annuaire Automatique - Annuaire Categorille - Annuaire Andrimont - Annuaire ci-dessus - ensival belgique


LE TREPORT
La Ville